Deux des règles de sécurité importantes en laboratoire de chimie pour la classe moyenne et les classes plus âgées sont, la manipulation appropriée des substances inflammables (alcool, acétone) (,) et, le fonctionnement prudent avec des flammes nues. Lorsqu’il chauffe une éprouvette avec des produits chimiques, l’élève ne doit pas orienter l’extrémité ouverte vers lui-même ou ses collègues voisins dans le laboratoire. Pointez toujours l’éprouvette à l’écart des personnes et des produits chimiques.

Ne jamais pipeter avec la bouche

À aucun moment, l’élève ne devrait pipeter une solution avec la bouche. Cette règle s’applique, même si le liquide n’est que de l’eau ordinaire ou de l’eau distillée. Après tout, personne ne sait à quel point la verrerie est propre. Une pipette automatisée, ou une pipette à ampoule, permet d’aspirer le liquide en toute sécurité, sans aucun risque. Respectez scrupuleusement les règles de sécurité du laboratoire scientifique afin d’éviter les dangers.

N’utiliser que les produits chimiques requis

Lors de la réalisation d’une expérience, connaître les ingrédients requis pour ce test particulier. Ne manipulez que les produits chimiques nécessaires. Vérifier la concentration mentionnée dans le protocole et l’étiquette du produit chimique. Lorsque les deux correspondent, ne procéder qu’à l’ouverture de la bouteille de produit chimique et aux étapes suivantes.

Suivez le protocole

Pour tout type d’expérience ou de projet, suivez les instructions étape par étape exactement comme indiqué dans le protocole original. Même une simple déviation peut provoquer des réactions inhabituelles, si elle n’est pas faite correctement. Il s’agit d’ajouter la quantité exacte de produits chimiques de manière séquentielle, comme suggéré dans la procédure.

Éliminer l’excédent de produits chimiques

Si, par hasard, un produit chimique est pris en quantité excessive, supérieure à la quantité requise, on s’attend à ce que l’élève lance le produit chimique supplémentaire correctement. Bref, ne retournez pas la substance inutilisée dans la bouteille de stockage, afin d’éviter toute contamination. Lors de la mise au rebut du produit chimique, vérifiez s’il peut être jeté directement dans l’égout ou non.

Apprenez les premiers soins

Les déversements d’acides et les bris d’éprouvettes sont parmi les incidents les plus fréquents dans un laboratoire de chimie. Ne manipulez jamais un équipement de laboratoire inconnu et ne reniflez jamais des produits chimiques inconnus ; ils peuvent être dangereux. C’est le rôle de l’assistant de laboratoire d’enseigner les premiers soins pour éviter des réactions plus graves. De plus, l’élève doit éviter de consommer de l’alcool à proximité immédiate. Il n’y a pas de place pour la négligence dans un laboratoire ; même une petite erreur peut entraîner des blessures graves et des décès.

En cas d’accident

Un laboratoire de chimie est traditionnellement rempli d’une variété de composés volatils dans les trois états (gazeux, solide et liquide) conservés sous différentes spécifications nécessaires pour cela. Les composants ambiants qui les entourent varient également. Par exemple, la pression atmosphérique, la température et la nature du conteneur de stockage diffèrent considérablement. La présence d’un superviseur est absolument nécessaire en tout temps. Un exemple pratique pour renforcer cette réglementation est la survenue d’accidents tels que les déversements de produits chimiques dans les yeux, les brûlures graves dues au contact cutané avec des acides concentrés et des réactifs, ou la perte de conscience à proximité de certains composés.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*