Il existe quelques types de bactéries qui sont des habitants naturels du vagin. Ils produisent de l’acide qui fait que l’environnement vaginal a un pH acide. Le pH acide est un moyen de dissuasion pour de nombreuses bactéries pathogènes ainsi que pour les champignons qui tentent d’infecter le vagin. L’infection bactérienne chez la femme fait référence à l’inflammation vaginale causée par un déséquilibre de la flore bactérienne normale du vagin. Cette infection est très fréquente puisqu’elle touche une femme sur trois à un moment ou à un autre de sa vie. C’est un état très désagréable qui peut être traité avec l’aide médicale.

Causes

Une mauvaise hygiène ou un système immunitaire faible sont les principales causes de cette infection. Si l’on ne suit pas un mode de vie sain et pratique une bonne hygiène, cela peut conduire à différentes infections bactériennes. Les femmes qui ont une dent sucrée et qui mangent beaucoup de bonbons et de pâtisseries peuvent perturber le pH de leur vagin. Lorsque l’acidité du vagin diminue, d’autres organismes ont une chance de grandir et de s’épanouir. Les femmes qui utilisent des douches vaginales, des déodorants vaginaux, etc. peuvent aussi diminuer l’acidité et augmenter l’alcalinité du vagin. C’est parce que la flore normale Lactobacillus diminue avec l’utilisation de ces produits commerciaux.

Le port de sous-vêtements serrés, de sous-vêtements en nylon ou de pantalons diminue la circulation de l’air dans la région pelvienne. Les bactéries anaérobies s’épanouissent et causent des infections. L’utilisation d’antibiotiques, de pilules contraceptives, etc. rend également le vagin sensible aux infections. Les femmes qui fument et celles dont le système immunitaire est faible sont également exposées à un risque d’infection bactérienne du vagin.

Symptômes

Il existe différents symptômes de cette infection, dont les suivants :

Démangeaisons dans le vagin

Sensation de brûlure dans le vagin

Irritation de la zone vaginale

Douleur dans le vagin

Rougeur dans les parties internes des lèvres vaginales.

Aspect brut de la muqueuse vaginale

La vulve et la muqueuse interne du vagin peuvent développer un gonflement.

Écoulement vaginal aqueux ou crémeux, grisâtre, vert ou jaunâtre.

Odeur de poisson ou odeur nauséabonde de sécrétions vaginales.

Douleur pendant les rapports sexuels

Saignements vaginaux après les rapports sexuels

Douleur abdominale

Types

L’infection peut poser un risque sérieux pour la santé des femmes qui ne demandent pas d’aide médicale. On peut souffrir d’infertilité si l’infection bactérienne se propage aux organes reproducteurs internes d’une femme. Il existe différents types d’infection bactérienne chez les femmes. Ils le sont :

Chlamydia

La chlamydia est une infection bactérienne causée par Chlamydia trachomatis. Il s’agit d’une maladie sexuellement transmissible qui touche à la fois les hommes et les femmes. Cette infection est très fréquente chez les femmes sexuellement actives. Il infecte le col de l’utérus et les voies urinaires des femmes. La plupart des femmes infectées par la chlamydia n’ont aucun symptôme. Cependant, certains symptômes précoces d’infection bactérienne comprennent des pertes anormales de mucus ou de pus et des douleurs lors de la miction. Il est important de traiter une infection à chlamydia car elle peut causer une maladie inflammatoire pelvienne (MIP).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*